25 décembre 2007

INTRO : voyager en VFR à L'ETRANGER














La préparation d'un voyage en VFR ne s'improvise pas. A fortiori, lorsqu'il s'agit d'un vol à destination d'un pays étranger où s'ajoute la difficulté de trouver les informations aéronautiques existantes.

Le but des INFOS VOYAGE est double :

- identifier les sources d'informations disponibles pour chaque pays visité ;

- réunir, d'un seul tenant, un maximum de données pour aider d'autres pilotes VFR dans la préparation et la réalisation de leur voyage.

Cinq thèmes ont été abordés. Les liens ci-dessous permettent d'y accéder directement :

- MAROC

- ESPAGNE

- GRECE

- ITALIE

- ILES ANGLO-NORMANDES

Ces chapitres ne constituent pas un ensemble de récits de voyages, mais un recueil d'informations pratiques (assistance météo, avitaillement, documentation aéronautique, formalités etc...) à l'usage des pilotes VFR.

REMARQUE : un lien offre la possibilité aux visiteurs d'enregistrer un commentaire sur le blog, à la fin de chaque rubrique.

Libellés :

15 décembre 2007

INFOS VOYAGE : MAROC en VFR















La préparation d'un voyage en VFR ne s'improvise pas. A fortiori, lorsqu'il s'agit d'un vol à destination d'un pays étranger, où s'ajoute la difficulté de trouver l'information.

C'est le but de cet INFOS PRATIQUES sur le Maroc : permettre à d'autres pilotes, à partir de l'expérience d'un voyage France-Maroc, effectué à bord d'un Cessna 172 en avril-mai 2007, d'accéder d'un seul tenant à une moisson d'informations et de la partager.

1 - PREPARATION - EXECUTION DU VOL

ASSISTANCE METEOROLOGIQUE :

Au sol, les informations météorologiques s’obtiennent :

- sur place, auprès des stations météo des aérodromes à fort trafic : Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Tanger... où un dossier de vol complet est remis aux pilotes. Ce dossier appelé prévision de vol comporte : une TEMSI, les cartes des vents, les METAR et TAF des aérodromes marocains. Il s'agit d'une protection optimale.

- par téléphone, auprès d’un prévisionniste de l’une des stations météo citées précédemment.

- par Internet, sur les sites de météo aéronautique*.

. AEROWEB : site de METEO FRANCE, dédié à la météo aéronautique, diffusant à la rubrique messages d'aérodromes // terrain étranger, les METAR et TAF des aérodromes marocains.
-
. ALLMETSAT : site de météo aéronautique diffusant les METAR et TAF des aérodromes marocains de Casablanca Anfa, Casablanca Mohamed V, Agadir, Al Hoceima, Fès, Marrakech, Meknès, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat, Tanger, et Tétouan.
-
. Jeppesen WEATHER : site de météo aéronautique diffusant plus de 500 cartes météo couvrant l'ensemble du globe, et le Maroc en particulier : cartes couleur, images satellites, conditions météorologiques significatives, analyses et prévisions des vents...

* liste non exhaustive de sites gratuits.

En vol, les informations météorologiques s’obtiennent :

- en interrogeant les organismes de la circulation aérienne.

- en écoutant les émissions météorologiques sur 127.6 MHZ ( VOLMET ) qui diffusent des observations météorologiques du type METAR : vent / visibilité / nuages / RVR / température et point de rosée / QNH / tendance du temps. Il s’agit de METAR concernant : Agadir, Casablanca Mohamed V, Marrakech, Oujda, Rabat, Tanger.

EN PRATIQUE : les bureaux des organismes de contrôle d'aérodrome de la plupart des terrains sont accessibles aux pilotes VFR et les contrôleurs aériens tiennent à disposition les METAR et TAF.

ASSURANCES :

L’assurance responsabilité civile à l'égard des tiers et des personnes transportées ne doit pas comporter d'exclusion territoriale concernant le Maroc. Dans le cas contraire, une extension est à prévoir avant le départ.

CARBURANT :

se reporter à : TERRAINS OUVERTS AUX VFR - AVITAILLEMENT

CONDITIONS D’ENTREE DES AERONEFS ETRANGERS :

Aucune autorisation préalable n’est exigée pour les vols privés. Seul, un plan de vol doit être adressé 24 heures au plus tard avant le départ de l’aéronef de l’étranger. L'aérodrome d'arrivée au Maroc doit être douanier*.

* l'information est publiée dans le guide VFR du Maroc.

DOCUMENTS DE NAVIGATION :



1. Guide des cartes VFR édité et vendu par le SIA (Maroc) comportant :

- 4 cartes de cheminement VFR à l’échelle 1/1.000.000 : Dakhla, Laayoune, Marrakech et Rabat. Cartes éditées en 1994 ( sauf Rabat édition 2006 ).

- les cartes d'atterrissage et d'approche à vue des aérodromes marocains.

- un répertoire des localités avec les coordonnées géographiques (indispensable pour renseigner les bases de données des GPS) et les codes OACI des aérodromes marocains.

2. Guide VFR édité et vendu par le SIA (Maroc), destiné à être utilisé avec les cartes de cheminement VFR.

3. Cartes ONC (Operationnal Navigation Charts)* à l'échelle 1/1.000.000 :

- ONC G-1 (1995) : Nord Maroc.
- ONC H-1 (1985) : Sud-ouest Maroc.
- ONC H-2 (1989) : Sud-est Maroc.
- ONC J-1 : Sud Maroc.

4. Cartes TPC ( Tactical Pilotage Charts )* à l'échelle 1/500.000 :

- TPC G-1C (1991) : Nord-est Maroc (subdivision de ONC G-1).
- TPC G-1D (1991) : Nord-ouest Maroc (subdivision de ONC G-1).
- TPC H-1B (1994) : Sud-ouest Maroc (subdivision de ONC H-1).
- TPC H-2A (1995) : Sud-est Maroc (subdivision de ONC H-2).

5. Carte MICHELIN du Maroc à l'échelle 1/1.000.000.

EN PRATIQUE :

les cartes de cheminement VFR sont indispensables pour la préparation des vols car elles mentionnent les itinéraires obligatoires, recommandés ou facultatifs, ainsi que les coordonnées géographiques des points de report VFR (absents des bases de données des GPS portables). On dénombre environ 150 points. Les utilisateurs du logiciel MapSource de GARMIN pourront les télécharger - courant 2008 - à partir de l'espace GPS du site Internet de Jean-Paul RENDU : JpRNavMaster.

les ONC à l'échelle 1/1.000.000 englobent les TPC au 1/500.000. D’une certaine façon, TPC et ONC font double emploi même si l’échelle de ces dernières les rend plus lisibles. Quoi qu’il en soit, ces cartes sont peu pratiques d’utilisation en vol et surtout, dépourvues d’informations aéronautiques actualisées.

La carte MICHELIN est d’une parfaite lisibilité en vol. Sa précision y compris au niveau topographique en fait un complément indispensable aux cartes aéronautiques.
-
* documents vendus en ligne par BOUTIQUE AERO et LA BOUTIQUE DU PILOTE.

ESPACE AERIEN :
-
Le Maroc est membre de l'OACI.
-
L'espace aérien est divisé en 7 catégories : A, B, C, D, E, F et G. Dans cette classification, les obligations respectives des contrôleurs aériens et des pilotes sont clairement établies, ainsi que les espaces concernés dont les limites sont définies entre autres dans le guide VFR du Maroc.
-
Les règles de l'air françaises s'appliquent au Maroc et ce, dès l'instant où elles ne sont pas en contradiction avec celles du pays. Cela revient à dire qu'un pilote français doit appliquer les règles les plus restrictives.


Les échanges radio se font en français ou en anglais*. Ils sont primordiaux pour connaître l’activité des zones.

EN PRATIQUE : en l'absence de couverture radar, les contrôleurs aériens marocains exigeront des comptes-rendus de position fréquents. Il convient de communiquer : l’altitude (QNH) de l’aéronef, son relèvement à partir de la station et la distance qui l’en sépare.

* La version audio de la rubrique In english, please, publiée mensuellement par Dominique DEFOSSEZ dans le magazine INFO-PILOTE, est désormais téléchargeable sur son site internet : L'ANGLAIS POUR VOLER. Ecouter des récits de voyages et des enregistrements d'échanges radio avec des contrôleurs aériens, permet d'améliorer de façon didactique la pratique de l'anglais aéronautique.

* A compter de mars 2008, l'inscription de la compétence linguistique en langue anglaise devra figurer sur la licence des pilotes privés VFR. Il faudra passer un examen, proche de l'ancienne QRRI, pour valider cette aptitude et continuer à voler en VFR dans les pays européens où l'anglais est obligatoire. C'est le cas de l'Espagne qui constitue un point de passage obligé pour se rendre au Maroc en provenance de France. Le contenu et les modalités de l'examen sont en cours d'élaboration.

NOTAM :

L'information aéronautique temporaire est publiée par le Bureau NOTAM (ouvert H24) situé à proximité de l’aérodrome de Casablanca / Anfa. Ce service relève du SIA (Maroc).
-
Les NOTAM s'obtiennent :
-
- sur place, auprès des bureaux d'information aéronautique présents sur les aérodromes.
-
- par Internet, en consultant le site du SIA (France) qui diffuse les NOTAM des aérodromes marocains.

EN PRATIQUE : les informations délivrées concernent souvent les interdictions de survol des villes marocaines et, en particulier, celles où séjourne le roi.

PERFORMANCES DE L’AVION :
-
Indépendamment des paramètres habituels influant sur les performances des avions légers, température et altitude-densité peuvent, dans un pays montagneux et chaud comme le Maroc, être particulièrement pénalisantes au décollage et en montée. Lorsque ces facteurs augmentent, voire se conjuguent, la puissance moteur chute en raison de la diminution de densité de l'air.

Pour mémoire, l’ordre de grandeur de l'augmentation de la distance de décollage est de :
-
. 15% par tranche de 1000 ft due à l'altitude.
-
. 10% par tranche de 10° C due à l'augmentation de température.
-
EN PRATIQUE : dans tous les cas, il faut consulter le manuel de vol, et vérifier les limites de performances opérationnelles de l'avion selon les conditions réelles de vol (température, altitude, vent de travers, longueur, déclivité, obstacles sur l'axe de piste...).

PLAN DE VOL :












Le dépôt de plan de vol est obligatoire pour tous les vols VFR.

Il doit être déposé au bureau de piste de l’aérodrome de départ ou communiqué par téléphone, au plus tard 30 minutes avant l’heure estimée de départ du poste de stationnement de l'avion.

UN CONSEIL : en cas d'impossibilité de contacter l'autorité marocaine compétente, il reste la solution, même à l'étranger, de téléphoner au BIA du Bourget (France) - Tél : 00+33+(0)1.48.62.53.14 - pour déposer un plan de vol.

REDEVANCES et TAXES :

Les aéronefs en vol VFR sont soumis au paiement de :

- la redevance d’atterrissage et de stationnement (à l’exclusion de la redevance de survol).

- des taxes de sûreté aéroportuaire et de passagers.

Les taux des taxes et redevances ainsi que les conditions qui s’y rattachent sont publiés par le SIA du Maroc dans les circulaires d’informations aéronautiques. En avril 2007, le total de ces redevances s’élevait en moyenne pour un Cessna 172 à :

- 85 dirhams (Dh) par jour* pour un vol intérieur.

- 210 dirhams (Dh) par jour* pour un vol transfrontalier.

· En avril 2007 : il fallait compter environ 1 euro pour 11 dirhams.

SECURITE :

Un MEMENTO SECURITE des vols VFR de jour disponible sous format pdf (260 Ko) a été élaboré par la commission sécurité de la FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE (FFA) avec le concours d'instructeurs. Il contient des rappels réglementaires importants (nouvelles règles de l'air, emport minimum de carburant, chargement...) et des informations pratiques (numéros de téléphones, adresses de sites Internet, codes transpondeur...). Ce mémento souligne certains aspects du vol qui sont reconnus comme étant souvent à l'origine des accidents.

SURVOL MARITIME :










D'un point de vue réglementaire, il n'est pas obligatoire d’emporter un canot de sauvetage, tant que la distance qui sépare de la côte marocaine n'excède pas 100 NM. En revanche, l'emport de gilet de sauvetage constitue une obligation.

TERRAINS OUVERTS AUX VFR - AVITAILLEMENT:







-

De nombreuses informations aéronautiques (données générales, communications, pistes et carburant) concernant les aérodromes marocains, approvisionnés en AVGAS 100LL et ouverts aux pilotes VFR, sont diffusées sur Internet. La liste ci-dessous n'est pas exhaustive :

. DIRCAM : site officiel de la Direction de la Circulation Aérienne Militaire des FORCES ARMEES FRANCAISES qui édite un manuel intitulé - EN ROUTE AFRIQUE - compilant des AIP étrangers régulièrement mis à jour. Ce document sous format pdf (12 Mo) est téléchargeable. Il comporte près de 500 pages où sont répertoriés tous les terrains d'Afrique et du Bassin Méditerranéen. Il s'agit d'une véritable mine d'informations.

. WORLDAERODATA : site de diffusion de données aéronautiques.

Après croisement des informations relevées sur les sites précités, et sous les réserves d'usage, l'essence aviation AVGAS 100LL est disponible sur tous les terrains où figure la mention (liste non exhaustive) :

- AGADIR (GMAD) - piste 10/28 3200 m - AVGAS 100 LL

- AL HOCEIMA (GMTA) - piste 18/36 2500 m - AVGAS 100 LL

- BENI MELLAL (GMMD) - piste 05/23 1200 m

- CASABLANCA / MOHAMED V (GMMN) - piste 17/35 3220 m -

- CASABLANCA / TIT MELLIL (GMMT) - piste 18/36 700 m - AVGAS 100 LL

- DAKHLA (GMMH) - piste 03/21 3000 m

- ERRACHIDIA (GMFK) - piste 13/31 3200 m - AVGAS 100LL

- ESSAOUIRA / MOGADOR (GMMI) - piste 16/34 2100 m - AVGAS 100LL

- FES / SAISS (GMFF) - piste 09/27 3200 m - AVGAS 100LL

- IFRANE (GMFI) - piste 03/21 2100 m

- LAAYOUNE (GMML) - pistes 02/20 04/22 2700 m 2500 m - AVGAS 100LL

- MARRAKECH / MENARA (GMMX) - piste 10/28 3100 m - AVGAS 100LL

- NADOR / EL AROUI (GMMW) - piste 08/26 3000 m -

- OUARZAZATE (GMMZ) - piste 12/30 3000 m - AVGAS 100LL

- OUJDA / ANGADS (GMFO) - piste 06/24 3000 m - AVGAS 100LL

- RABAT / SALE (GMME) - piste 04/22 3500 m - AVGAS 100LL

- TAN TAN / PLAGE BLANCHE (GMAT) - piste 03/21 2000 m

- TANGER / IBN BATOUTA (GMTT) - piste 10/28 3500 m - AVGAS 100LL

- TAROUDANT (GMMO) - piste 08/26 1500 m

- TETOUAN (GMTN) - piste 06/24 2300 m - AVGAS 100LL

- ZAGORA (GMAZ) - piste 08/29 2500 m

EN PRATIQUE : ces informations ont été recueillies en avril-mai 2007 et sont susceptibles de changer à tout moment. Il est donc important de vérifier leur validité, par tous moyens, au moment du départ.

VOL EN REGION MONTAGNEUSE :

-
Des précautions* sont à prendre du fait de l'altitude et du relief :

1. - Préférer les débuts ou fins de journée pour effectuer atterrissages et décollages car les turbulences sont plus faibles.

2. - Embarquer le maximum de carburant et prévoir des étapes laissant au moins 1 heure d'autonomie à l’arrivée.

3. - Prendre des informations météo en cours de vol pour pouvoir se dérouter à tout moment.
-
4. - Eviter le VFR ON TOP au-dessus des régions montagneuses.

5. - Eviter le survol de crêtes élevées quand les vents sont forts (> 35 kt).

6. - Eviter les vols à destination de terrains dont le plafond est inférieur à 2000 ft car les reliefs avoisinants sont immanquablement dans la couche nuageuse.

7. - Surveiller attentivement l'évolution des cumulus de fin de journée pour éviter de se faire bloquer par un orage.

8. - Demander aux prévisionnistes locaux quels sont les vents favorisant l’apparition du mauvais temps. Ces informations ne figurent pas toujours dans les documentations aéronautiques.

9. - Se rappeler qu’au-dessus du niveau 125, tout pilote VFR doit disposer d’un inhalateur et d’une réserve d'O2 (et pour chaque occupant au-dessus du niveau 145).

* Pour la plupart, ces préconisations sont tirées du livre d'Alexandre MARTINIE : VFR TOP NIVEAU. Ouvrage parfaitement adapté au voyage VFR.

2 - GENERALITES

CLIMAT :

Le climat du Maroc est très différent selon les régions : méditérranéen au nord, atlantique à l’ouest et saharien au sud. Seules les régions littorales sont tempérées. Il varie aussi selon les saisons. Dans une même journée, les écarts de température sont parfois considérables.

En hiver, le climat des régions montagneuses du sud est souvent froid et humide. La neige y est abondante sur l'Atlas.

La moyenne annuelle d’ensoleillement est de plus de huit heures par jour à Agadir, Fès, Marrakech et Ouarzazate. Et la température moyenne, dans ces mêmes villes, supérieure à 17° C. Le Sirocco souffle parfois, ainsi que le Chergui, un vent d’est, sec et chaud, qui fait monter les températures.

EN PRATIQUE : Le VFR est possible toute l’année au Maroc. Toutefois, pour les pilotes-voyageurs, le printemps constitue la meilleure saison notamment pour visiter les villes impériales (Fès, Meknès ou Marrakech). Pour les régions sahariennes, où sévissent des vents secs et brûlants (la température monte parfois jusqu’à 45° C au mois d’août), le meilleur moment se situe en octobre si l’on tient compte de la détérioration, en France, des conditions météorologiques à mesure que l'on se rapproche de l’hiver.

DOUANES :

Les formalités douanières au Maroc sont devenues moins tatillonnes depuis quelques années même si elles restent minutieuses.

UN CONSEIL : remplissez à l’avance des fiches de police car elles sont réclamées au départ et à l’arrivée de chaque aérodrome (identité, n° de passeport, provenance, destination, hôtel …). Tout est bouclé en 15 mn si vous êtes en règle.

GEOGRAPHIE :

Le Maroc est un pays à la jonction de deux mers : l'Atlantique et la Méditerranée. Au milieu, les chaînes du Rif et de l'Atlas barrent le passage. De cette diversité, naît l’exceptionnelle beauté des paysages marocains, dont le survol en VFR est une expérience inoubliable.

Les montagnes :

On oublie souvent que le Maroc est un pays montagneux dont 15 % de la superficie du territoire s'élève à plus de 2000 m. Il se compose de 4 chaînes :

- au nord, le Rif, une chaîne peu élevée borde le rivage méditerranéen. Région verdoyante et pluvieuse. On y trouve la seule voie de communication entre le Maroc atlantique et le Maroc méditerranéen : le bassin de Sebou, principale région agricole du Maroc. Un couloir montagneux, la trouée de Taza, le sépare du Moyen-Atlas.








-
- Le Moyen-Atlas s'étire du nord-est au sud-est. Il est formé de hauts plateaux où les berbères souvent nomades se livrent à l’élevage.
-







-
- plus au sud, le Haut-Atlas étale sur 700 km une succession de sommets dont une dizaine atteignent les 4000 m (le point culminant, le Toubkal, est à 4165 m).









-
- L'Anti-Atlas, en bordure du Sahara, est constitué d’une chaîne aride qui longe la vallée du Dra et se raccorde au Haut-Atlas par le massif du Djebel Siroua.










Les côtes
:

La côte atlantique marocaine que longeaient les pionniers de l’Aéropostale, s’étend sur 2800 km, alors que la côte méditerranéenne n’en compte que 530. Elle borde les plaines de Sebou, Mesema et Sous qui sont les régions les plus peuplées du pays.









Le Sahara et le Maroc oriental
:

Vient ensuite le sud avec le Sahara, une étendue désertique où campent des tribus nomades et qui n’a d’autre richesse que son sous-sol. Puis, le Maroc oriental, composé de terres pauvres et mal arrosées, avec quelques hauts plateaux qui s’étendent jusqu’à la frontière algérienne.







-

HEURE LOCALE :


Le Maroc vit à l’heure du méridien de Greenwich.

Décallage horaire par rapport à la France :

- en été : 2 heures de moins.

- en hiver : 1 heure de moins.

HOTELS :

La vie au Maroc est moins onéreuse qu’en France. On peut, si l’on voyage à l’économie, prévoir un budget de 20 euros environ par jour pour une personne (soit approximativement 220 dirhams). En prévoyant le double, on pourra choisir des hôtels confortables et s’asseoir à de bonnes tables.

UN CONSEIL : privilégiez les hôtels offrant un accès à Internet. Indispensable pour consulter les informations aéronautiques et météorologiques.

MONNAIE :










La monnaie marocaine est le dirham. En avril 2007, 1 euro valait environ 11 dirhams, ce taux étant resté assez stable au cours de ces dernières années. Cette monnaie n’est pas convertible et l’on est censé quitter le Maroc sans dirham en poche.

PAPIERS :

- Le passeport (en cours de validité) est exigé sachant qu’il n’y a pas de visa pour les ressortissants de l’Union européenne.

- Les papiers de l'avion et du pilote.

UN CONSEIL : photocopiez vos documents officiels et séparez-les des originaux. Ou encore, scannez-les et envoyez-les à votre adresse email. En cas de perte ou de vol, vous pourrez les récupérer depuis n’importe quel cybercafé.

TELEPHONE :









Le réseau fixe est en pleine réorganisation et son automatisation sur la majeure partie du pays entraîne fréquemment le changement de numéro des abonnés. Souvent, les numéros communiqués dans les documentations aéronautiques ne sont plus en service. En revanche, en ce qui concerne le téléphone mobile, le réseau est remarquable par sa couverture et sa qualité.
-
VACCINATIONS :

Aucune vaccination n’est exigée par les autorités pour les voyageurs en provenance d’Europe. Certains vaccins sont néanmoins utiles pour la protection des personnes.

Etre à jour de ses vaccinations universelles : tétanos, polio, diphtérie (recommandées en Europe pour tout le monde).

Les maladies transmises par l’eau et l’alimentation étant fréquentes au Maroc, il est recommandé – en plus des mesures d’hygiène alimentaire habituelles – de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde.

3 - CYBER - ALBUM : " vers le Haut-Atlas "









Ce diaporama, intitulé vers le Haut-Atlas, a été présenté le samedi 16 juin 2007 aux membres de l'Aéro-Club HISPANO-SUIZA basé à Pontoise-Cormeilles (LFPT). Il relate le voyage effectué du 24 avril au 2 mai 2007, par deux pilotes de l'aéro-club, à bord du Cessna 172 immatriculé F-BXZL.

Au total, ce périple aura permis d'effectuer 39 heures de vol (toutes étapes confondues) et un parcours de presque 4000 NM en 9 jours.
-
NB : les photos ainsi que les documents annexés sont issus d'un diaporama powerpoint converti en format pdf. Le téléchargement (13.7 MB) peut prendre quelques minutes. Il est donc recommandé de lancer l'ouverture du fichier, et de continuer à lire le blog, en attendant le téléchargement complet de l'intégralité des diapositives.

4 - LIENS UTILES :

AERO-CLUB HISPANO-SUIZA (ACHS) : site du premier aéro-club de France. Basé sur l’aérodrome de Pontoise-Cormeilles (LFPT), l'aéro-club dispose d’une flotte de 31 avions offrant une disponibilité incomparable pour voyager.

AERO-CLUB ROYAL DE RABAT : site diffusant en boucle les METAR du Maroc.
-
AEROWEB : site de METEO FRANCE, dédié à la météo aéronautique, diffusant les METAR et TAF des terrains marocains.

ALLMETSAT : site diffusant les observations et prévisions météorologiques (METAR et TAF) de plus de 4000 aéroports dans le monde ainsi que les données climatiques et des images satellites. Très pratique en complément des informations météorologiques disponibles sur place.
-
AMBASSADE DE FRANCE au Maroc : site proposant des informations sur le pays. A consulter entre autres pour la revue de presse quotidienne des journaux marocains.

BOUTIQUE AERO et LA BOUTIQUE DU PILOTE : sites proposant la vente en ligne de matériels et accessoires pour pilotes d'avion. Pratique pour inventorier la documentation aéronautique existante.

CHEZ GLIGLI : site gratuit de formation théorique destiné aux pilotes VFR. Utile également pour entretenir ses connaissances théoriques.
-
DIRCAM : site officiel de la Direction de la Circulation Aérienne Militaire des FORCES ARMEES FRANCAISES, accessible aux pilotes civils, diffusant semestriellement des informations aéronautiques actualisées sur l'ensemble du Bassin Méditerranéen. Ces informations portent : sur les moyens de radionavigation et de communications AIR/SOL, les aides à l'atterrissage, les services au sol des aérodromes. Il s'agit d'une documentation fiable et très utile pour voyager hors des frontières hexagonales.
-
FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE : site officiel de la fédération qui regroupe tous les aéro-clubs français. Informations sur la formation de pilote privé, liste des aéro-clubs, forum...

FLIGHTSYSTEM.NET : portail aéronautique marocain où l’on trouve des informations relatives à la réglementation et aux espaces aériens.

GUIDE DU ROUTARD : guide indispendable à la préparation d'un voyage touristique à destination du Maroc.

INSTITUT PASTEUR : site qui donne aux voyageurs des conseils adaptés à leurs destinations en matière de vaccination.
-
Jeppesen WEATHER : site de météo aéronautique diffusant des cartes météo couvrant l'ensemble du globe et permettant d'avoir une excellente représentation des conditions météo en cours. Les services météo proposés sont parmi les plus complets et sont disponibles H24.

JpRNavMaster : site incontournable pour des pilotes VFR voyageant en France ou à l’étranger. On y trouve entre autres un logiciel de navigation pour éditer des logs de nav (avec base de données incluant le Maroc) et un espace GPS pour télécharger gratuitement des points de report. Le concepteur du site, Jean-Paul RENDU, est pilote privé et informaticien.
-
L'ANGLAIS POUR VOLER : le site de Dominique DEFOSSEZ, contrôleuse aérienne, permet de télécharger la version audio de la rubrique In english, please, publiée chaque mois dans INFO-PILOTE. Très utile pour améliorer son anglais aéronautique.
-
OFFICE NATIONAL DU TOURISME MAROCAIN : guide de voyage sur Internet où l'on trouve des informations pratiques sur le pays, la culture et l'actualité marocaine.

SIA (MAROC) : les documents publiés sur ce site officiel sont identiques à ceux édités sous forme papier par ce même organisme. On peut y imprimer les cartes d'atterrissage et d'approche à vue de certains aérodromes marocains.

SIA (FRANCE) : site bien connu des pilotes d'avion et qui diffuse entre autres les NOTAM des aérodromes marocains.

WORLDAERODATA : site diffusant des données sur environ 10.000 aérodromes dans le monde, dont ceux du Maroc.

5 - PUBLICATIONS AERONAUTIQUES :

INFO-PILOTE : magazine mensuel de la FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE qui traite de l'information aéronautique au travers de ses nombreuses rubriques. Les récits de voyages - entre autres - sont une occasion, toujours enrichissante, de partager l'expérience d'autres pilotes.

L'ANGLAIS AERONAUTIQUE de Stéphane ALLION (Editions SEES) : ouvrage indispensable pour entretenir une phraséologie opérationnelle en langue anglaise et préparer un voyage à l'étranger. La dernière édition inclut un CD-ROM très pratique pour réviser et qu'il suffit de dupliquer sur un lecteur MP3 pour l'avoir en permanence à portée... d'oreilles.

L'ANGLAIS POUR VOLER de Dominique DEFOSSEZ : 364 pages reliées en spirale pour faciliter l'usage en vol et contenant pratiquement tout ce qu'il est nécessaire de connaître de l'anglais aéronautique. Un ouvrage qui ouvre les portes de l'Espace SCHENGEN aux pilotes VFR !
-
LE MANUEL DU PILOTE PRIVE (Editions Cépaduès) : manuel d'instruction destiné à la formation théorique des pilotes privés. Il n'en reste pas moins un accompagnateur toujours utile dans la vie d'un pilote VFR et un ouvrage de référence.

VFR TOP NIVEAU d'Alexandre MARTINIE (Editions SEES) : avec ce livre, l'auteur partage sa parfaite connaissance des milieux inhospitaliers et des situations contraignantes auxquelles le pilote VFR peut se trouver un jour confronté. Véritable vade-mecum du pilote voyageur.

Libellés :

14 décembre 2007

INFOS VOYAGE : ESPAGNE en VFR















La préparation d'un voyage en VFR ne s'improvise pas. A fortiori, lorsqu'il s'agit d'un vol à destination d'un pays étranger - fusse-t-il européen comme l'Espagne - où s'ajoute la difficulté d'accéder aux sources d'informations aéronautiques disponibles.
-
C'est le but de cet INFOS PRATIQUES sur l'Espagne : réunir d'un seul tenant l'information et la partager avec d'autres pilotes VFR.
-
1 - PREPARATION - EXECUTION DU VOL

ASSISTANCE METEOROLOGIQUE :
-
Au sol, les informations météorologiques s'obtiennent :
-
- sur place, auprès des stations météo des aérodromes espagnols à fort trafic.

- par Internet, sur les sites de météo aéronautique suivants* :
-
. AEROWEB : site METEO FRANCE, dédié à la météo aéronautique, diffusant à la rubrique messages d'aérodromes / terrain étranger, les METAR et TAF des aérodromes espagnols.
-
. ALLMETSAT : site de météo aéronautique diffusant les METAR et TAF des aérodromes espagnols.
-
. Jeppesen WEATHER : site de météo aéronautique diffusant plus de 500 cartes météo couvrant l'ensemble du globe, et l'Espagne en particulier : cartes couleur, images satellites, conditions météorologiques significatives, analyses et prévisions des vents...
-
* liste non exhaustive de sites gratuits.

En vol, les informations météorologiques s’obtiennent :

- en interrogeant les organismes de la circulation aérienne.

- en écoutant les émissions météorologiques sur 126.00, 126.20, 126.60, 127.00 et 127.60 MHZ (VOLMET) qui diffusent des observations météorologiques du type METAR : vent / visibilité / nuages / RVR / température et point de rosée / QNH / tendance du temps.
-
ASSURANCES :

L'assurance responsabilité civile à l'égard des tiers et des personnes transportéees ne doit pas comporter de clause d'exclusion territoriale concernant l'Espagne. Dans le cas contraire, une extension est à prévoir avant le départ.
-
CARBURANT :
-
De nombreuses informations aéronautiques (données générales, communications, pistes et carburant), concernant les aérodromes espagnols approvisionnés en AVGAS 100 LL et ouverts aux pilotes VFR, sont diffusées sur des sites aéronautiques (liste non exhaustive) :

. DIRCAM : site officiel de la Direction de la Circulation Aérienne Militaire des FORCES ARMEES FRANCAISES qui édite un manuel intitulé - EN ROUTE AFRIQUE - compilant des AIP étrangers régulièrement mis à jour. Ce document est téléchargeable sous format pdf (12 Mo). Il comporte environ 500 pages où sont répertoriés tous les terrains du Bassin Méditerranéen (y compris les aérodromes espagnols de la côte atlantique). Il s'agit d'une véritable mine d'informations.
-
. WORLDAERODATA : site privé de diffusion de données aéronautiques.
-
EN PRATIQUE : les informations recueillies sur ces sites sont suceptibles de changer à tout moment. Il est donc important de vérifier leur validité avant le départ. Le TRIP KIT BOTTLANG - ESPAGNE donne l'information concernant la disponibilité de l'AVGAS 100 LL sur les terrains espagnols sous l'appellation F3.

CONDITIONS D'ENTREE DES AERONEFS ETRANGERS :

Aucune autorisation préalable n'est exigée. Seul, le dépôt d'un plan de vol doit être effectué au plus tard 30 minutes avant le départ de l'aéronef de l'étranger.
-
DOCUMENTS DE NAVIGATION :
-
1. cartes de navigation :
-
- les cartes Jeppesen VFR/GPS - ESPAGNE* à l'échelle 1/500.000 (édition 2007) sont l'équivalent de nos irremplaçables OACI FRANCE au 1/500.000. Elles se décomposent en 5 unités :
-
. LE-1 couvrant les Baléares et la région de Barcelone, jusqu'au FL195.

. LE-2 couvrant l'est de l'Espagne (d'Alicante à Pampelune), jusqu'au FL195.

. LE-3 couvrant le nord-ouest de l'Espagne (vers l'est jusqu'à Bilbao), jusqu'au FL195.

. LE-4 couvrant le centre de l'Espagne (de Valladolid à Cordoba), jusqu'au FL195.

. LE-5 couvrant l'extrême sud de l'Espagne (Séville, Grenade, Malaga...), Gibraltar et l'extrême nord du Maroc (Tanger), jusqu'au FL 195.

- la carte IFR Jeppesen LOW ALTITUDE ENROUTE CHARTS n° 13E-14E (LO)* - dernière mise à jour le 07/09/2007 - qui comporte un répertoire de toutes les fréquences et des zones réglementées. Utile pour la connaissance des routes et points de report IFR.

- THE PILOTS’ FREE FLIGHT ATLAS* : atlas couvrant l’hémisphère est. Complément pratique mais pas indispensable pour la préparation des vols et des escales.

2. cartes d'atterrissage et d'approche à vue :

- TRIP KIT VFR BOTTLANG - ESPAGNE* (documentation Jeppesen) - édition 2007 - : cartes identiques au BOTTLANG AIRFIELD MANUAL. Ce kit contient des informations générales (réglementation, météorologie, communications, aérodromes...) ainsi qu'une sélection de cartes d'atterrissage et d'approche à vue. Ces documents sont publiés régulièrement.
-
3. carte routière :
-
- MICHELIN : carte routière de l'Espagne d’une parfaite lisibilité.

EN PRATIQUE : Il faut suivre les routes prévues dans le plan de vol ainsi que les cheminements VFR imposés à basse altitude. Les coordonnées géographiques des points de report VFR qui figurent sur les cartes d'atterrissage et d'approche à vue sont absentes des bases de données GPS. Il faut donc les enregistrer manuellement.
-
* documents vendus en ligne par BOUTIQUE AERO et LA BOUTIQUE DU PILOTE.

ESPACE AERIEN - COMMUNICATIONS :

L'Espagne est membre de l'OACI.

Les services de circulation aérienne espagnole ont donc en charge l'application des règles usuelles comprenant : le contrôle, l'information et l'alerte.

En fonction de la densité du trafic, chaque espace est classé - comme en France - dans une catégorie (A, B, C, D, E, F ou G) qui détermine les procédures (radio et itinéraires) et les minimas météorologiques.

Les échanges radio se font dans la langue du pays ou en anglais*.
-
* la version audio de la rubrique In english, please publiée mensuellement par Dominique DEFOSSEZ dans le magazine INFO-PILOTE, est désormais téléchargeable sur son site internet : L'ANGLAIS POUR VOLER. Ecouter des récits de voyage et des enregistrements d'échanges radio avec des contrôleurs aériens permet d'améliorer sa pratique de l'anglais aéronautique.

NOTAM :

Toutes les informations aéronautiques temporaires sont disponibles :

- sur place, auprès des bureaux d'information aéronautique présents sur les aérodromes espagnols.

- par Internet, en consultant le site du SERVICE D'INFORMATION AERONAUTIQUE (SIA France) qui diffuse les NOTAM des aérodromes espagnols.

PERFORMANCES DE L’AVION :

Il est nécessaire de connaître les performances de l'avion utilisé et de comparer la distance de décollage (en fonction des paramètres subis : vent, altitude, température...) avec celle de l'infrastructure disponible (longueur de piste).
-
Pour mémoire, l'ordre de grandeur de l'augmentation de la distance de décollage est de :

. 10% par tranche de 10° C due à l'augmentation de température.

. 15% par tranche de 1000 ft due à l'augmentation d'altitude.

EN PRATIQUE : dans tous les cas, il faut consulter le manuel de vol, et vérifier les limites de performances opérationnelles de l'avion selon les conditions réelles de vol (température, altitude, vent de travers, longueur de piste, déclivité, obstacles sur l'axe de piste...).

PLAN DE VOL :

En Espagne, le dépôt de plan de vol est obligatoire pour tous les vols VFR. Il doit être effectué au bureau de piste de l'aérodrome de départ ou communiqué par téléphone, au plus tard 30 minutes avant l'heure estimée de départ du poste de stationnement de l'aéronef.
-
EN PRATIQUE : en cas d'impossibilité de contacter sur place l'autorité espagnole compéténte, il reste la solution, même à l'étranger, de téléphoner au BIA du Bourget (France) - Tél : 00+33+(0)1.48.62.53.14 - pour déposer un plan de vol.

REDEVANCES ET TAXES :
Les aéronefs en vol VFR sont soumis au paiement de :
- la redevance d'atterrissage et de stationnement* (à l'exclusion de la redevance de survol).
Par exemple, en avril 2007, à Almeria, le total de ces redevances s'élevait pour un Cessna 172 à :
- 1,25 € par jour pour les frais de parking.
* les taux des taxes et redevances ainsi que les conditions qui s'y rattachent sont publiés sur le site espagnol de l' Aena. Le calcul de la taxe d'atterrisage est fonction de la nature du vol (intérieur ou transfrontalier), de la masse maximale de l'aéronef au décollage, de la catégorie de l'aérodrome, et pour certains terrains, comme Gerona, de la période de l'année.
-
SECURITE :
-
Un MEMENTO SECURITE des vols VFR de jour au format pdf (260 Ko) a été élaboré par la commission sécurité de la FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE (FFA) avec le concours d'instructeurs. Il contient des rappels réglementaires importants (nouvelles règles de l'air, emport minimum de carburant, chargement...) et des informations pratiques (numéros de téléphones utiles, adresses de sites Internet, codes transpondeur...). Ce mémento souligne certains aspects du vol qui sont reconnus comme étant souvent à l'origine d'accidents.
-
SURVOL MARITIME :

D'un point de vue réglementaire, il n'est pas obligatoire d'emporter un canot de sauvetage tant que la distance qui sépare des côtes espagnoles n'excède pas 100 NM. En revanche, l'emport de gilets de sauvetage constitue une obligation.

VOL EN REGION MONTAGNEUSE :

Des précautions* sont à prendre du fait de l’altitude et du relief :

1. - Préférer le début ou la fin de journée pour effectuer atterrissages et décollages car les turbulences sont plus faibles.

2. - Embarquer le maximum de carburant et prévoir des étapes laissant au moins 1 heure d'autonomie à l’arrivée.

3. - Prendre des informations météo en cours de vol pour pouvoir se dérouter à tout moment.

4. - Eviter le VFR ON TOP au-dessus des régions montagneuses.
-
5. - Eviter le survol de crêtes élevées quand les vents sont forts (> 35 kt).

6. - Eviter les vols à destination de terrains dont le plafond est inférieur à 2000 ft car les reliefs avoisinants sont immanquablement accrochés.
-
7. - Surveiller attentivement l'évolution des cumulus de fin de journée pour éviter de se faire bloquer par un orage.

8. - Demander aux prévisionnistes locaux quels sont les vents favorisant l’apparition du mauvais temps. Ces informations ne figurent pas toujours dans les documentations aéronautiques.

9. - Se rappeler qu’au-dessus du niveau 125, un pilote VFR doit disposer d’un inhalateur et d’une réserve d’O2 ( et pour chaque occupant au-dessus du niveau 145 ).

* Pour la plupart, ces préconisations sont tirées du livre d'Alexandre MARTINIE : VFR TOP NIVEAU. Ouvrage parfaitement adapté au voyage VFR.
-
2 - GENERALITES
-
CLIMAT :
-
Le climat de l'Espagne se divise en 3 zones climatiques :
-
- le nord : océanique.
- le centre : continental .
- le sud : méditerranéen.
-
Du Pays basque à la Galice, la Côte atlantique connaît un climat pluvieux, notamment en automne. Les températures sont relativement douces en hiver et supportables en été.
-
Au centre du pays, le contraste des saisons est plus marqué. Les hivers sont froids et secs alors que la chaleur pousse de nombreux madrilènes à s'exiler sur les côtes en été.
-
Sur la côte méditérranéenne, l'hiver est doux et les étés caniculaires.
-
Les meilleures périodes pour voler en VFR vont de mai à juin et de septembre à octobre.

FORMALITES D'ENTREE :

Il n'y a pas de contrôles aux frontières puisque l'Espagne fait partie de l'Espace Schengen.

GEOGRAPHIE :
-
Le territoire espagnol est diversifié comme le montre la carte de relief de l'encyclopédie QUID :
-
La chaîne des pyrénées (Pic d'Aneto : 3404 m), au nord, forme une barrière montagneuse continue de l'Atlantique à la Méditerranée, longue de 435 km, prolongée par les monts cantabriques.

La cordillière Bétique (sommet de Mulhacén : 3477 m dans la sierra Nevada), au sud, s'étend sur 800 km de long du détroit de Gibraltar au Cap de la Nao.
-
Les plaines de L'Ebre (Aragon), au nord-est, et de Guadalquivir (Andalousie), au sud, encadrent le haut plateau de la Meseta.
-
HEURE LOCALE :

En été et en hiver : pas de décalage horaire.
-
HOTELS :

Les prix de l'hôtellerie ont sensiblement augmenté ces 10 dernières années en Espagne. La taxe à la valeur ajoutée (I.V.A) est souvent non incluse. Il faut compter 7% en sus. Au bout du compte, les prix de l'hôtellerie sont, en Espagne, assez proches de ceux pratiqués en France.

INTERNET :

Les cybercafés sont très populaires en Espagne. Le coût est de 1 à 1,5 euros par heure de connexion (y compris les impressions).
-
MONNAIE :

L’euro a remplacé la peseta depuis janvier 2002.

PAPIERS :

- le passeport ou la carte nationale d’identité (en cours de validité).

- La carte européenne d’assurance maladie. Cette carte fonctionne dans tous les pays membres de l’Union européenne. Elle est gratuite et valable un an. Elle permet la prise en charge des soins de santé dans tous les pays d’Europe dans les mêmes conditions que les assurés du pays de séjour (à l'exclusion des établissements privés). Pour se la procurer, il suffit de la commander par Internet sur le site ameli.fr.

- Les papiers du pilote et de l’avion.

UN CONSEIL : photocopiez vos documents officiels et séparez-les des originaux. Ou encore, scannez-les et envoyez-les à votre adresse email. En cas de perte ou de vol, vous pourrez les récupérer depuis n’importe quel cybercafé.

TELEPHONE :

L'usage du portable est très répandu chez les espagnols.

EN PRATIQUE : Espagne vers France (d'un portable) : 00 + 33 + numéro du correspondant, (sans le 0 initial).

VACCINATIONS :

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Espagne.

3 - LIENS UTILES ET PUBLICATIONS AERONAUTIQUES :

SITES INTERNET :

- AERO-CLUB HISPANO-SUIZA (ACHS) : site du premier aéro-club de France. Basé sur l’aérodrome de Pontoise-Cormeilles (LFPT), l'aéro-club dispose d’une flotte de 31 avions offrant une disponibilité incomparable pour voyager.
-
- AEROWEB : site de METEO FRANCE, dédié à la météo aéronautique, diffusant les METAR et TAF des terrains espagnols.

- ALLMETSAT : site diffusant des observations et prévisions météorologiques (METAR et TAF) de plus de 4000 aéroports dans le monde ainsi que des données climatiques et des images satellites. Un complément utile aux informations météorologiques disponibles sur place.
-
- AMBASSADE DE FRANCE en Espagne : site diffusant une multitude d'informations sur l'actualité et la politique étrangère de la France.

- BOUTIQUE AERO et BOUTIQUE DU PILOTE : sites proposant la vente en ligne de matériels et accessoires pour les pilotes d’avion. Pratique pour inventorier la documentation existante en France.
-
- CHEZ GLIGLI : site gratuit de formation théorique destiné aux pilotes privés. Utile également pour entretenir ses connaissances théoriques.

- DIRCAM : site officiel de la Direction de la Circulation Aérienne Militaire des FORCES FRANCAISES ARMEES accessible aux pilotes civils diffusant semestriellement des informations aéronautiques actualisées sur l'ensemble du Bassin Méditerranéen. Ces informations portent : sur les moyens de radionavigation et de communications AIR/SOL, les aides à l'atterrissage, les services au sol des aérodromes. Documentation fiable et très utile pour voyager hors de France.
-
- FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE (FFA) : site officiel de la Fédération qui regroupe tous les aéroclubs français. Informations sur la formation de pilote privé, liste des aéro-clubs, forums...

- GUIDE DU ROUTARD : site comportant toutes les informations nécessaires à la préparation d’un voyage touristique en Espagne.

- INSTITUT PASTEUR : le site donne aux voyageurs des conseils en matière de vaccination adaptés à leurs destinations.
-
- Jeppesen WEATHER : site de météo aéronautique diffusant des cartes météo couvrant l'ensemble du globe et permettant d'avoir une excellente représentation des conditions en cours. Les services proposés comptent parmi les plus complets et restent accessibles H24.

- JpRNavMaster : site incontournable pour des pilotes privés voyageant en France ou à l’étranger. On y trouve entre autres un logiciel de navigation pour éditer des logs de nav (avec base de données incluant l'Espagne) et un espace GPS permettant de télécharger gratuitement des points de report VFR. Le concepteur du site, Jean-Paul RENDU, est pilote privé et informaticien.
-
- L'ANGLAIS POUR VOLER : le site de Dominique DEFOSSEZ, contrôleuse aérienne, permet de télécharger la version audio de la rubrique In english, please, publiée chaque mois dans INFO-PILOTE. Excellent support pour améliorer son anglais aéronautique.

- OFFICE DU TOURISME ESPAGNOL : site à consulter avant de partir.

- SERVICE D'INFORMATION AERONAUTIQUE (SIA) : site bien connu des pilotes d'avion et qui diffuse entre autres les NOTAM des aérodromes espagnols.
-
-WORLDAERODATA : site diffusant des données (informations générales, communications, pistes, carburant) sur environ 10.000 aérodromes dans le monde entier.

PUBLICATIONS AERONAUTIQUES :
-
INFO-PILOTE : magazine mensuel de la FEDERATION FRANCAISE AERONAUTIQUE qui traite de l'information aéronautique au travers de ses nombreuses rubriques. Les récits de voyages - entre autres - sont une occasion, toujours enrichissante, de partager l'expérience d'autres pilotes.

L'ANGLAIS AERONAUTIQUE de Stéphane ALLION (Editions SEES) : ouvrage idéal pour entretenir une phraséologie opérationnelle en langue anglaise et préparer un voyage à l'étranger. La dernière édition inclut un CD-ROM très pratique pour réviser et qu'il suffit de dupliquer sur un MP3 pour l'avoir en permanence à portée... d'oreilles.
-
L'ANGLAIS POUR VOLER de Dominique DEFOSSEZ : 364 pages reliées en spirale pour faciliter l'usage en vol et contenant pratiquement tout ce qu'il est nécessaire de connaître de l'anglais aéronautique. Un ouvrage qui ouvre les portes de l'Espace SCHENGEN aux pilotes VFR !

LE MANUEL DU PILOTE PRIVE (Editions Cépaduès) : manuel d'instruction destiné à la formation théorique des pilotes privés. Il n'en reste pas moins un accompagnateur toujours utile dans la vie d'un pilote VFR et un ouvrage de référence.

VFR TOP NIVEAU d'Alexandre MARTINIE (Editions SEES) : avec ce livre, l'auteur partage sa parfaite connaissance des milieux inhospitaliers et des situations contraignantes auxquelles tout pilote VFR peut se trouver un jour confronté. Véritable vade-mecum du pilote voyageur.

Libellés :